Publié dans Blog, Inspiration

Les couleurs de l’automne selon George Barbier

En ce début d’automne, je poursuis mon tour des saisons selon George Barbier, illustrateur nantais de la période Art Deco. L’été dernier, je m’étais penchée sur ses illustrations estivales publiées dans la série d’almanachs de mode « Falbalas et Fanfreluches ». Cette fois-ci, j’ai choisi quelques illustrations de saison tirées de la revue la Gazette du Bon Ton, à laquelle il a beaucoup collaboré. Publiée de 1912 à 1914, puis de 1920 à 1925, cette luxueuse revue mettait en scène des modèles de grands couturiers, à travers des planches hors texte réalisées par les plus talentueux illustrateurs de l’époque, dont George Barbier.

© Museum of Fine Arts, Boston
© Museum of Fine Arts, Boston

Dans l’illustration ci-dessus figurent de grands noms de la haute couture des années folles: Jeanne Paquin, Jacques Doucet, Gustav Beer, Louise Chéruit, Martial et Armand, Premet (maison dirigée par Mme Charlotte) et Callot Sœurs. Sur la page du Musée des Beaux-Arts de Boston où j’ai trouvé la photographie de très bonne qualité de cette planche, on peut lire un descriptif précis de chaque tenue, du type de tissu utilisé au créateur du chapeau (cliquer ici pour consulter cette page). En double cliquant sur l’image, toute la richesse des détails dont était capable George Barbier se réveille: saurez-vous trouver la fillette qui préfèrerait jouer à la balle plutôt que d’être bien sage?

© http://josephjgabriele.com/george-barbier/#gallery/2758/783

George Barbier a illustré les tenues d’autres grandes maisons, comme Worth (même en ajoutant Paul Poiret, Jean Patou ou Georges Dœuillet, Jeanne Lanvin, Madeleine Vionnet ou Coco Chanel à cette prestigieuse liste des grands noms de la mode des années 1910-1920, il y a autant de femmes que d’hommes, fait assez marquant pour être noté).

© https://goo.gl/images/kSDTrc

George Barbier a réalisé plus de 120 planches pour la Gazette du Bon Ton. En sept ans d’existence, soixante-neuf numéros de cette revue sont parus, en France et aux États-Unis. Sa ligne éditoriale était de promouvoir l’élégance du style de vie de l’époque et de divertir ses lectrices. Chaque numéro comportait une trentaine de pages parlant de littérature comme de décoration d’intérieur, ainsi que huit à dix illustrations hors texte (informations tirées du livre de Arthur M. Smith).

© http://josephjgabriele.com/george-barbier/#gallery/2758/777

Les planches issues de la Gazette du Bon Ton étaient d’une excellente qualité: elles se vendent aujourd’hui encore à très bon prix dans les ventes aux enchères ou sur les sites de vente en ligne. Elles étaient imprimées sur papier vergé en utilisant la technique du pochoir. Dans un article publié en février 1928 dans la revue Arts et métiers graphiques, George Barbier explique tous les avantages qu’il trouve à cette technique pour un rendu précis et fidèle au travail original de l’artiste. Cet article est lisible ici sur Gallica, ou là en PDF (PDF téléchargé depuis Gallica).

© https://goo.gl/images/RNpYXQ

Rendez-vous dans trois mois pour découvrir l’hiver selon George Barbier!

Auteur :

J'écris, je crochète, je couds, je brode, je bricole, je découvre... en écoutant de la musique (beaucoup de musique) dans mon Petit Atelier Nantais.

3 commentaires sur « Les couleurs de l’automne selon George Barbier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s