Publié dans Blog, Broderie, Création, Crochet, Inspiration, Mixte

En-cours, encore et toujours

La fin de l’année approche, c’est le moment de faire le point sur mes trois principaux en-cours de 2018.


Cette année, j’ai remarqué qu’il était plus productif pour moi de ne pas avoir peur de cumuler les projets, et de rester zen face aux en-cours. Cela me permet de suivre mes envies et de rester motivée: si je fatigue sur les rangs de mon CBTL, je prends l’aiguille de mon glazig, dont les couleurs me renvoient à la simplicité du CAL hygge, dont la douceur de la laine finit par me donner envie de revenir au CBTL… Depuis plusieurs mois, j’alterne ces trois projets longs avec beaucoup de plaisir.

Le châle « Crochet Between The Lines (CBTL) »

Je me suis lancée dans ce projet en décembre 2017, sur un modèle de la blogueuse Canadutch pour Scheepjes. J’étais désireuse de travailler les « yarn cakes » (littéralement « gâteaux de laine ») de la marque hollandaise Scheepjes, officiellement nommées « whirls » (tourbillons). Ces pelotes de 1000 mètres de fil 60% coton, 40% acrylique changent subtilement de couleur, et je trouvais le projet « CBTL » idéal pour les tester (j’étais aussi très intriguée: comment les rayures de ce modèle allaient-elles prendre forme?) Même le nom des pelotes fait penser à des gâteaux: le projet nécessitant deux « whirls », je me suis lancée en associant une « Popin Candy » avec une « Melting Macaron ».

Les rayures ont bien pris forme: une fois le principe saisi, les mailles montent aisément, même si c’est un travail de longue haleine. J’en suis à la 13e répétition: plus qu’une avant la fin! (mais chaque répétition compte une trentaine de rangs, avec une augmentation de deux mailles tous les deux rangs… c’est ce qui donne au châle sa belle envergure).

L’effet d’optique et le relief sont impressionnants, dans ce projet. Je suis un peu moins convaincue par le mélange des couleurs… à voir quand je serai arrivée au bout de mes 2000 mètres de gâteaux de laine!

L’étole du « CAL hygge »

Également lancé par la marque Scheepjes, j’ai débuté ce projet il y a tout juste un an, fin novembre 2017. J’en détaille le commencement dans cet article: Étole hygge au crochet. Un CAL (de l’anglais Crochet ALong = crochetons ensemble) est un projet démarrant à une date donnée pour un temps donné, les instructions étant révélées semaine par semaine. Des groupes de crocheteuses peuvent se former autour du projet, et partager leurs progrès. Démarré en février 2017, le CAL hygge a duré 14 semaines. Mieux vaut tard que jamais, j’en suis à la semaine 12.

La partie broderie de ce projet est un régal! C’est très intéressant de crocheter le support sur lequel se posent ensuite les points de croix, et les fils utilisés sont d’une grande qualité.

Glazig forever

Même si Scheepjes semble dominer mon année créative, LA découverte de cette belle année est la broderie glazig. J’aime tout dans le glazig: les matériaux, les motifs, les couleurs, la technique, le rendu. Et c’est une pratique que je trouve extrêmement relaxante.


Au Petit Atelier Nantais, 2018 fut donc en partie hollandaise, bretonne et danoise. De quoi sera fait le prochain en-cours?

George Barbier « Il état une fois » : planche parue dans « Falbalas et Fanfreluches » en 1925

Auteur :

J'écris, je crochète, je couds, je brode, je bricole, je découvre... en écoutant de la musique (beaucoup de musique) dans mon Petit Atelier Nantais.

2 commentaires sur « En-cours, encore et toujours »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s